Sherlock : la série anglaise qui a dépoussiéré les écrits d’Arthur Conan Doyle !

Les arts ont une beauté unique. Leur création nécessite plusieurs talents, beaucoup de connaissance et de culture, de la persévérance et encore d’innombrables  qualités. C’est la réunion de ces dernières qui rendent ainsi les œuvres d’art uniques et précieux. Pourtant, il arrive que des ouvrages exceptionnels restent dans l’ombre. Il suffit juste d’une personne avec un grand génie ou d’un autre artiste pour faire ressurgir ces arts oubliés. C’est justement le cas du roman de Sherlock.

Arthur Conan Doyle et ses œuvres de Sherlock Holmes

Un homme d’exception, C’est l’attribution que Sir Arthur Conan Doyle mérite. En effet, au cours dr sa vie, il n’a jamais cessé d’aider les gens:  grâce à la médecine d’abord, ensuite avec sa plume. C’est peut-être la conséquence d’une bonne formation familiale et d’une une bonne éducation jésuite. Pourtant, le cabinet médical qu’il a créé à Elm Grove, Southsea n’a pas eu le succès escompté. Il a donc gagné beaucoup de temps libre. Artur Conan Doyle, comme tout grand homme, détestait restait sans rien faire. Il a donc comblé son temps libre par sa passion qui est l’écriture. Le premier travail qui a capté le cœur du public s’intitulait « une étude en rouge ». C’est dans cet ouvrage qu’est né Sherlock Holmes, un détective un peu antipathique mais d’une intelligence hors de commun.  Il est inspiré d’un professeur de Sir Conan Doyle nommé Joseph Bell. Tous les romans et recueils concernant Sherlock Holmes comme le signe des quatres, la vallée de la peur, le chien de Baskerville, etc. se faisaient dévorer par le public. Ce fanatisme allait même jusqu’au point ou les lecteurs ont refusé agressivement la mort de Sherlock Holmes dans « Le dernier Problème ».

La série anglaise de Sherlock Holmes

Des livres artistiques sortis avant 1975 et des recueils hors de commun avant 1924 se font oublier avec le temps. Cette inattention a été accentuée par la rétention des jeunes à la lecture. Heureusement Sherlock série anglaise a fait le rappel. Un projet de Steven Moffat et de Mark Gatis qui est composé de 4 saisons de 3 épisodes chacun. Sherlock Holmes est joué par Bénédict Gumberbatch et utilise la nouvelle technologie. Comme les romans, Sherlock résout des énigmes criminelles avec son ami Watson malgré sa socio pathologie très élevée.

Impact de la série Sherlock Holmes sur le monde de l’art

Sherlock série anglaise n’a pas seulement conquis les amateurs du septième art, il a aussi ramené les gens à la lecture des œuvres classiques. L’audience a été à son maximum, même les sociétés Holmésiens admirent Sherlock série anglaise. À partir de 2010, la série n’a jamais cessé de recevoir des prix, des récompenses et plusieurs nominations. Parmi ces honneurs, il y a la BAFTA awards, le National Télévision Awards, le Broadcasting Press Guild Awards et tant d’autres encore.

Trouver les meilleurs dramas coréens populaires en ligne
Las Cumbres d’amazone : va-t-elle la série ibérique à ne pas rater ?